Sommaire

En vacances, troquons la voiture pour plus de fun !

Morgane Ranzini

Les moyens de transport ce n’est pas ce qu’il manque. Si au quotidien la voiture, le bus, le vélo et aujourd’hui, la trottinette électrique sont nos meilleurs amis, les vacances c’est aussi l’occasion d’adopter une manière de bouger « couleur locale ». Alors changeons ensemble notre façon de voir les déplacements. Tentés par l’un ou l’autre de ses moyens de locomotion insolite ? Profitez des offres de notre Service Vacances pour votre séjour en France ou à l’étranger sur les traces de ces transports atypiques. Grâce à nos partenaires, vous pouvez choisir votre destination et profiter, sur présentation de facture, de votre aide annuelle vacances.

Le tour de France en 4 transports

Même en restant chez nous se déplacer peut devenir une vraie aventure !

Les balades à dos de poney ou à cheval, tout le monde connaît mais avez-vous déjà essayé la roulotte ou la calèche tirée par des ânes ? Dans le Poitou, nombreux sont les propriétaires d’asineries à vous faire vivre cette expérience atypique. C’est aussi l’occasion de découvrir une race d’ânes bien particulière avec son long pelage. Et du côté de l’île de Ré, découvrez les promenades à dos d’ânes en culotte, emblématiques de cet endroit, avec leurs pantalons bariolés.

Prenons un peu de hauteur avec la montgolfière et découvrons de magnifiques paysages vus du ciel. C’est aux frères Montgolfier que nous devons cette superbe invention en 1782, et qui nous permet aujourd’hui de redécouvrir nos campagnes et montagnes et d’en prendre plein la vue. Que vous surplombiez la Baie du Mont-Saint-Michel, les volcans de la chaîne des Puys, les châteaux de la Loire ou encore les vignobles de la Côte d’Or, cette expérience à couper le souffle ne saura vous laisser indifférents.

Retournons sur la terre ferme et empruntons nos anciennes voies ferrées pour découvrir le Vélorail. Une activité écotouristique, en couple ou familiale, permettant la réhabilitation des rails aujourd’hui inutilisés. Parcourez nos plus beaux paysages grâce à cette escapade en plein air, bénéfique et combinant activité physique et préservation de notre environnement et patrimoine.

Enfin, empruntons les voies fluviales le temps d’une croisière en péniche. Mais tout d’abord, saviez-vous qu’au Moyen-Age, ces « maisons » sur l’eau servaient principalement au transport de marchandises ? Aujourd’hui, ces petits bateaux vivent un renouveau, en particulier proche du Canal du Midi et en Camargue où vous pourrez arpenter les eaux, à votre rythme, au cœur des canaux du Sud.

Restons d’abord en Europe pour emprunter le « wuppertaler schwebebahn » (le train suspendu de Wuppertal). Ce monorail, le plus ancien du monde, situé en Allemagne et datant de 1901, est encore en activité aujourd’hui. S’il est un moyen de transport du quotidien pour les habitants de Wuppertal, les touristes de passage ne sauraient rater l’occasion de parcourir une ou deux stations à bord de cette infrastructure impressionnante, suspendue à 8 mètres au-dessus de nos têtes.

Rendez-vous à Madère pour une descente frissonnante. Ici, pas besoin de neige pour le traineau. La luge de terre en osier, guidée par deux « Carreiros do Monte » permet de rejoindre Funchal en 10 minutes, à une vitesse de 50 km/heure. Si à l’origine elles étaient un bon moyen pour les locaux de descendre rapidement en ville, aujourd’hui l’attraction touristique ne manque pas d’aficionados.

Le taxi vous semble banal ? Attendez de découvrir les tuk-tuk asiatiques ou les Coco taxis cubains. Véhicules sur 3 roues façon scooter, les premiers sont prolongés d’une carriole pour les passagers et recouverts, la plupart du temps, d’une capote, tandis que les seconds, de couleur jaune, possèdent une forme ovoïde en forme de noix de coco. L’un comme l’autre permet aux 2 ou 3 passagers de visiter, à l’air libre, sans perdre une miette du paysage environnant.

Terminons notre périple par le fameux Bamboo train au Cambodge. Rien de plus simple que cette plateforme en bois de bambou, équipée d’un moteur de bateau, qui chemine le long des voies ferrées désaffectées. Un circuit agréable au milieu de la végétation. Il faut préciser que la voie étant unique, lorsque deux trains se croisent, l’un d’entre eux doit démonter son wagon pour laisser passer son voisin avant de le remettre sur les rails : surprenant, non ?!

Et restez à l’affut de notre prochain catalogue CSEvasion 2023. Montgolfière et Vélorail seront cette année encore de la partie !

Spot Magazine no 23HABITER, SE DEPLACER

Auteur·e·s :
Lucie Jolivelle & Odile Duplessy, Lucie Jolivel, Caroline Mitlas, Lillian Nobilet, Patrick Bernard, Annick Boubon, Morgane Ranzini